FREINS ET EMBRAYAGES 


utilisation et fonctionnement des embrayages et des freins



I
- Utilisation et fonctionnement des embrayages et des freins:


les embrayages et les freins sont des appareils de transmission mécanique  qui  sot similaire dans leur construction mais qui remplissent cependant des fonctions différentes

        à on peut utiliser le même appareil soit comme                     embrayage , soit comme frein , selon la façon                     dont il est installé  sur la machine.

           1)Fonction principale des Embrayages.

fonction Embrayages

La fonction principale des embrayages est de permettre la mise en marche (embrayage)   et  l'arrêt (débrayage) d'une machine ou d'un organe  de machine   sans arrêter le moteur qui l'entraîne.

    2)Fonction principale des freins

Les freins servent  à ralentir, immobiliser ou maintenir 
à l'arrêt une machine ou un organe de machine.

3) Fonctionnement   des embrayages et des freins.

Les embrayages et les freins peuvent agir de trois façons :

-par engrènement ( Limité aux embrayage ) .
-par électromagnétisme.

3-1) Par engrènements :
Les embrayages par engrènements, aussi appelés coupleurs instantanés,  ne peuvent pas glisser sans se briser . ceux –ci fonctionnent par  engrènement de dent ou de griffes métalliques .

3-2) Par frottement :(embrayage voiture) :

les embrayages et les freins a friction font appel a la force  de frottement 

3-3) Par électromagnétismes

les embrayages et les  freins électromagnétiques font appel , sous différents formes , au champ électromagnétique qui produit  lorsqu on soumet une bobine à un courant  électrique.Une force de freinage ou un couple peut alors Être transmis sans qu il n'y ait de contact entre les peices .


 II-Les Embrayages:


    1-Classification :

            Les types d'enbrayages

Embrayage : -instantanés (par engrènement)

                      -automatique (frètement                                                          électromagnétique) 

                      -progressifs (frasttement)

1-1) Instantanés : ( par engrènement )
                  - Liaison par obstacle ( par enrénement )
                  - L'accouplement des deux arbres n'est                                 possible qu'a l'arrêt.


Exemple :

Embrayage à griffes:


embrayage à griffes:



1-2) Progressifs : (par frottement)
          -Accouplement possible en marche.
          -Transmission progressive.


    Constitution :




Embrayages progressifs


                 a-surface de friction
                 b-force préssante
                 c- systéme de commande
                 d- Des liaisons manchons-arbres.
                 


 Surfaces de friction :


Plane - conique - cylindrique 



Garniture de friction :

-Conditions  a   satisfaire :
      * Important coefficient  de frottement
      *grande résistance  a l'usure et à la température

-Matériau utilisé :*garniture  métallique (acier ou fonte)
                              *fer à  do  ( aminate+cuir)

-Fixation: * par collage
                 * par rivetage

-Exemple: * Embrayage monodique
                  * Embrayage   multidisque

2) Commande  des Embrayages :



 Embrayages


2-1) Mécanique :

La force pressante assurée par déformation d’éléments élastique ( Ressorts ; Rondelles ;…).

Ce type de commande est simple, son usage est limité aux embrayages à friction et a engrènement de faible puissance n'exigeant pas une force de commande dépassant les limites de l’opérateur ou de l'opératrice de la machine.

Avantages :
                        -faible cout.
                        -l’opérateur peut sentir par l’intermédiaire                            des leviers la force appliquée.

2-2) Pneumatique ou hydraulique :

Force pressante est assurée par fluide sous pression.


-L'air : pneumatique 
-huile : hydraulique.


Avantages :    - pression réglables.
                        -  très bonne progressivité.


Remarque:

les commandes pneumatique et hydraulique sont toujours complétées par une partie mécanique

2-3) Electromagnétique :


Lorsque le courant alimente  une bobine fixée le plateau fixe , le plateau mobile est attiré par  l’électroaimant .

Avantages: 

-temps de  réponse faible.
-commande   à  distance possible.
-très bonne progressivité.


3)-Embrayages automatiques :


Ces  types  d'embrayages  n'utilisent aucun  dispositif  de commande l'embrayage et le débrayage se font automatiquement lorsque  l'arbre moteur atteint une vitesse  déterminée

    Principe :  

Utilisation de la force d'inertie centrifuge pour créer la force d'adherence entre les surfaces de friction.

3-1)Embrayage à masselotte :

Embrayages automatiques   Embrayage à masselotte

3-2)Embrayage à mâchoires :

 Embrayage à mâchoires

4)Calcul des embrayages :

C f =F . U . R m .N

F : force de serrage.
U : coéfficient de frottement.
Rm : rayon  moyen des garnitures.
N : Nombre des disques .
Cf : couple transmissible par  l'embrayage.


Axact

facebook page

un page qui intérêt de la domaine électronique et mécanique

Poster un commentaire: